Tout savoir sur les types de mouvements de montre

L’humanité a toujours porté une grande importance à la mesure du temps depuis des siècles. Les outils de mesure ont varié selon des techniques toujours innovantes, à travers le temps. La fabrication de montres marque une étape décisive dans le développement du savoir-faire des inventeurs. Dans le monde moderne, les montres se présentent sous multiples formes.

Montre mécanique à remontage manuel

La montre mécanique à remontage manuel est la représentation de l’ancien modèle découvert depuis des années. Son principe de fonctionnement consiste à mettre en tension le ressort du barillet pour générer un mouvement régulier. Le relâchement progressif de la tension du ressort produit un mouvement invariable et continu des aiguilles de la montre. La tension du ressort est obtenue par des mouvements circulaires répétitifs faits par le pouce et un doigt sur le remontoir. Le processus ainsi obtenu, à partir d’un mécanisme assez complexe représente le mouvement de montre à remontage manuel. La complexité du système et l’ancienneté du modèle font de la montre mécanique une marchandise assez onéreuse sur le marché. La nécessité d’opérer un remontage quotidien de la montre représente, cependant, pour les connaisseurs, une tâche routinière et lassante.

Montre mécanique à remontage automatique

Dans les années 1920, un autre mouvement de montre améliorant la conception des montres mécaniques a été mis sur le marché. La montre mécanique à remontage automatique qui ne nécessite pas d’une action particulière pour fonctionner fait son apparition. Le rotor, poids en forme de demi-cercle, activé par le mouvement du poignet sert d’outil pour le remontage du ressort. Le premier modèle est équipé d’un rotor pouvant osciller autour d’un axe, dans un angle de 180°. Le procédé a permis à la montre de fonctionner pendant 12 heures ; même en état d’inactivité. Un autre modèle équipé d’un rotor pouvant osciller dans un angle de 360° a considérablement augmenté la réserve de marche. Les montres mécaniques ont, depuis toujours, évolué en intégrant dans leur fonctionnement d’autres outils très intéressants.

Montre à mouvement électronique à quartz

Le mouvement de montre électronique est le résultat d’une électrification d’un cristal de quartz entrainant une vibration régulière. Le mouvement ainsi obtenu, géré par un système électronique permet d’afficher l’heure ou entraine le mouvement des aiguilles. Cette technique s’est développée à travers les années et a permis l’invention de plusieurs autres modèles. La montre à quartz solaire est, par exemple, une novation dans l’histoire de la montre électronique. Le procédé consiste à capter le rayon solaire pour alimenter une batterie rechargeable utilisée pour le fonctionnement de la montre. La montre électronique à quartz kinétique est équipée d’un rotor mis en mouvement par le balancement du poignet. Le va-et-vient du rotor génère un courant électrique stocké dans une pile pour faire fonctionner la montre.

Comment entretenir une montre à gousset ?
Où acheter des montres anciennes au meilleur prix sur internet ?